“Nos modèles économiques sont pensés pour le long terme”

A partir du moment où nous sommes là depuis longtemps et que nous avons rempli toutes les conditions liées au son cahier des charges correctement, les critères à prendre en considération dans les débats doivent être l’historicité, clairement, le respect des engagements pris lors de l’attribution, le pluralisme, la diversité avec l’ancrage local et provincial, etc.
Notre crainte c’est de voir s’implanter un candidat venu de l’hexagone ou d’ailleurs, un nouvel entrant quelconque qui viendrait, au détriment d’une autre radio bien implantée chez nous, en place depuis des années et ayant basé son activité économique sur la radio.
Enfin, par rapport au déploiement prochain de la radio numérique, il nous parait important de pouvoir couvrir la même zone qu’actuellement, c’est-à-dire les blocs provinciaux et les sous zones (décrochages). Nous sommes allés défendre ce point de vue à la Commission en charge des médias au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Nous tenons à garder cette proximité qui fait notre spécificité. Et donc pérenniser le pluralisme des médias.

   Send article as PDF