Le rôle de l’UGP3A dans le jumelage

Régulation | Régulation

Khalil Kammoun est le directeur général de l’unité de gestion du Programme d’Appui à l’Accord d’Association (UGP3A). Il nous présente le rôle de cette unité qui est chargée des projets de jumelage menés par l’Union européenne avec la Tunisie, et en particulier la spécificité du programme de coopération et de réunissant le Conseil supérieur de l’audiovisuel belge (CSA) en coopération avec l’Institut national de l’audiovisuel français (INA).

Quel est le rôle joué par l’UGP3A au sein du Ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale pour la promotion du partenariat entre la Tunisie et l’UE ?

Créée en 2004, l’UGP3A est la structure chargée du suivi de la mise en œuvre des projets de jumelage.

Le jumelage est considéré comme l’instrument européen, par excellence, utilisé pour encourager l’échange d’expertises tuniso-européennes. Il vise à permettre aux cadres tunisiens de renforcer leurs capacités techniques et de bénéficier des expériences des experts de l’UE dans divers domaines.

Pour quelle raison recourt-on à l’UE à l’instrument de jumelage ? Et quelles sont ses retombées positives pour la Tunisie ?

S’inscrivant dans une logique non commerciale, le jumelage profite aux institutions tunisiennes et européennes et leur permet l’échange d’expertises dans divers domaines, préalablement inscrits au Programme, avec l’objectif de développer les structures administratives tunisiennes et les rehausser au niveau des institutions européennes et ce tout en contribuant à l’ancrage des assises de la démocratie et à l’affermissement des libertés.

Quels sont les objectifs escomptés de ce projet de jumelage avec la HAICA ?

Ce projet qui se base sur le partenariat entre le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel belge et la HAICA permettra de tirer profit de l’expertise du partenaire belge dans le domaine de la régulation du secteur de l’Audiovisuel. Aussi, ce projet de jumelage renforcera-t-il les capacités du personnel de la HAICA en la matière.

Consultez le dossier de presse de lancement du jumelage 

www.pdf24.org    Send article as PDF